O Circé, qu’avons-nous franchi là ?

Un poème de Maela Paul où Ulysse interpelle Circé…Circé, la magicienne, l’ensorceleuse qui le gardera près d’elle deux années.

Ce texte de Maela Paul a été composé en Bodoni Bk Bt de corps 12 et enrichi de 5 cartons gravés de Danielle Péan Le Roux, tous tirés au baren. Les textes ont été imprimés sur les presses numériques des éditions L’œil de la méduse. Il a été tiré en six exemplaires sur papier Hahnemühle 220g, tous numérotés et signés par les artistes.
Les six ouvrages sont présentés dans un emboîtage original de Danielle Péan Le Roux.
Achevé d’imprimer à Vannes le 7 août 2017

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :